Projet citoyen et solidaire avec l’école de Biabérébé, à Bafia au Cameroun

Partenaires en France : Ville de Thann, Commune et SIVOM de Furdenheim, école de Furdenheim et RPI Furdenheim, Quatzenheim, Hurtigheim, association Les Petits Caïds, Association Solidarité Bafia, MEAE, AERM, Région Grand Est
Partenaires au Cameroun : Commune de Bafia, Inspection régionale de l’éducation de base à Bafia, groupe scolaire bilingue de Biaberébé, OTHNI

Suite à la sollicitation du Maire de Furdenheim, les écoles de Furdenheim et de Biabérébé à Bafia ont été mises en relation en 2015 pour développer des échanges et permettre aux élèves de s’ouvrir sur le monde et la solidarité internationale.

Le projet citoyen et solidaire entre l’école de Furdenheim et le groupe scolaire de Biabérébé a pour objectifs :

  •     De susciter chez les élèves camerounais et français une ouverture sur le monde par la découverte d’autres cultures
  •     De mobiliser les moyens nécessaires pour accompagner le groupe scolaire de Biabérébé dans un projet visant à améliorer les conditions sanitaires des élèves.

Le projet identifié consiste à doter le groupe scolaire d’un point d’eau potable qui permettra d’alimenter en eau les 1927 élèves et 46 enseignants de l’école et de réhabiliter les latrines actuellement non fonctionnelles.
Activités marquantes réalisées et prévues :

  •     Durant l’année 2015/2016, des échanges entre les élèves camerounais et alsaciens leur ont permis de découvrir l’environnement de leurs partenaires (écoles, disciplines, activités scolaires et périscolaires, quotidien des écoliers, hygiène et salubrité, musiques, cuisine…). La réalisation du film « Le chemin de l’école à Bafia » a permis de mettre en exergue le caractère insalubre de leur établissement scolaire et surtout de développer chez leurs partenaires alsaciens l’envie de participer à l’amélioration des conditions sanitaires de leurs collègues de Bafia.
  •     Les élèves de l’école de Furdenheim se sont investis dans un projet pluridisciplinaire basé sur les arts plastiques. 80 toiles ont été produites en s’inspirant de l’œuvre de l’artiste alsacien Daniel Viéné. Les réalisations présentées lors de diverses manifestations ont permis de récolter des dons reversés à GESCOD pour la réalisation du projet d’amélioration des conditions sanitaires des élèves de l’école de Biabérébé.
  •     GESCOD a accompagné le groupe scolaire de Biabérébé pour préciser les aspects techniques et institutionnels du projet et a mobilisé les financements nécessaires, notamment auprès de l’Agence de l’Eau Rhin Meuse. 
  •     Une action de sensibilisation des élèves à l’hygiène a été organisée à l’occasion de la fête de fin d’année du groupe scolaire de Biébérébé, avec la collaboration de l’OTHNI, une troupe de théâtre de Yaoundé.
  •     Les travaux de construction d’un local à eau équipé d’une quinzaine de robinets ont démarré
  •     La réhabilitation d’un bloc de 3 latrines équipé d’un dispositif de lavage des mains suivra.

Pour en savoir plus :
    Lien site de l’école de Furdenheim